C33lm.com » Accessoires » Artisan du cuir : quelles sont les diverses formes de cuirs ?

Artisan du cuir : quelles sont les diverses formes de cuirs ?

L’artisan du cuir est la personne qui s’occupe du traitement du cuir. Ceci est dans le but de pouvoir le vendre aux maroquineries qui confectionnent des accessoires comme : des portefeuilles, des sacs, des chaussures, … etc. Le cuir est d’abord une peau d’animal et l’artisan doit passer par des étapes précis afin de pouvoir le transformer en cuir commercialisé. Pour ce faire, cet article vous parlera des formes diverses de cuirs ainsi que les étapes qui transforment la peau en cuir.

Les formes de cuirs :

Le cuir est une matière qui doit être traitée avec soins afin de pouvoir prendre de la teneur et de la solidité. Pour ce faire, vous devez savoir que c’est une matière sensible qui ne doit pas être trop exposée à la pluie ni trop à la chaleur et surtout pas au soleil et à la lune.

Il existe plusieurs formes de cuirs traités par les artisans du cuir comme suit :

  • Cuir pleine fleure : c’est la partie supérieure de la peau qui contient un pelage très fin.
  • Croûte de cuir : c’est la partie interne de la peau où l’une des faces qu’est soignée afin de donner une apparence pigmentée, vernie ou en velours.
  • Cuir fleur rectifié : c’est un cuir légèrement poncé qui rectifie les imperfections du cuir.
  • Cuir velours ayant un aspect daim : c’est la partie de la chaire qui est soignée afin de donner une texture velouté.

Les étapes de fabrication de cuir :

Avant le commencement de la fabrication, la peau d’animal est d’abord salée pendant quelques heures afin d’éviter la putréfaction et de retirer l’eau des couches cellulaires. C’est à ce moment là que peuvent commencer les étapes de la fabrication de cuir, à savoir :

  • La rivière : cette étape se compose de plusieurs sous-étapes qui sont : le retaillage, le reverdissage, l’épilage, l’échardage, le d’échaudage, le confitage, le dégraissage. Ces étapes sont dans le but de retirer les poils de la peau.
  • Le tannage : cette étape consiste à mélanger de l’eau avec des tanins minéraux ou végétaux afin de protéger et conserver la peau.
  • Le séchage : cette étape consiste à sécher la peau à l’aide d’une étuve pour ensuite l’étendre à l’air libre pour quelques jours.
  • Les finitions : la peau est égalisée, lissée et pigmentée et commence à retrouver son aspect de cuir.

La peau est maintenant transformée en cuir et peut enfin être vendue sur le marché.